Mai muguet le 1er mai

Le muguet serait né des larmes de sang de la Vierge

Dans la tradition chrétienne, le muguet est associé aux larmes de sang de la Vierge Marie et de Saint Léonard. La Madone aurait vu ses larmes de sang se transformer en clochettes blanches au pied de la croix, tandis que l’ermite, sauvagement attaqué par un dragon au fond de sa forêt, aurait vu son sang faire éclore un tapis de fleurs blanches, signe du retour imminent de jours meilleurs. Ces légendes ne sont pas sans rappeler celles du perce-neige, qui est d’ailleurs célébré le 1er mars dans les pays de l’Est.

Charles IX a instauré la tradition du muguet porte-bonheur

Fleur de printemps, le muguet symbolise dans les campagnes la fin de la rudesse de l’hiver et le retour de jours plus doux. Dès la Renaissance, il est offert comme porte-bonheur pour fêter le printemps. En 1560, on raconte que le jeune Charles IX, alors âgé de 10 ans, se fait offrir du muguet lors d’une visite dans la Drôme par le chevalier Louis de Girard de Maisonforte. L’année suivante, qui est aussi celle de son sacre, le roi décide de répandre cette pratique et offre des brins de muguet à sa cour au début du mois de mai. La tradition était née.

Comment le muguet est devenue la fleur du 1er mai

Ce n’est qu’au 20e siècle que la fleur printanière sera associée à la Fête du travail qui date elle-même de 1889. Le 24 avril 1941, le maréchal Pétain instaure officiellement le 1er mai comme « la Fête du Travail et de la Concorde sociale ». Les travailleurs qui défilent pour faire valoir leurs droits remplacent la fleur d’églantine rouge qu’ils portent à la boutonnière, trop identifiée à la gauche politique, par un brin de muguet. La clochette est définitivement associée à la Fête du travail.

Le muguet est extrêmement toxique

Les fleurs, les feuilles et les baies du muguet (Convallaria majalis) sont extrêmement toxiques, voire mortelles. Elles contiennent notamment des doses importantes de plusieurs substances (des glycosides cardiaques) ayant, sur l’organisme, un effet proche de celui de la digitaline. Ne laissez pas les jeunes enfants et les animaux les toucher, même l’eau des vases et les fleurs séchées peuvent avoir de graves conséquences. Au moindre trouble cardiaque ou digestif, contactez immédiatement un centre anti-poison.

Le muguet était la fleur fétiche de Christian Dior

Le célèbre couturier était connu pour être très superstitieux. Le muguet était son gri-gri favori et il en portait souvent à la boutonnière pour lui porter chance. Il gardait aussi au fond de sa poche un brin séché qu’il conservait dans une petite boîte ouvragée. Pendant les défilés, il demandait à ses petites mains de coudre des brins de muguet séchés à l’intérieur des vêtements et il a consacré une collection entière au muguet en 1954. Depuis, le muguet n’a cessé d’inspirer la maison de haute couture, ainsi que les parfums de la marque.

Le muguet dans l’histoire du parfum

L’odeur caractéristique du muguet inspire depuis toujours les parfumeurs, qui apprécient ses notes à la fois vertes et florales. Mais l’extrait naturel de muguet est quasiment impossible à produire et son parfum délicat doit être recomposé à partir de molécules chimiques comme l’hydroxycitronnellal.

Les noces de muguet célèbrent 13 ans de mariage

Au Moyen-Âge, les mariages étaient généralement célébrés en mai. La tradition voulait qu’un brin de muguet soit accroché sur la porte de la future mariée, comme symbole de sa pureté. Plus récemment, le bouquet de mariée de Kate Middleton, admiré par le monde entier, était composé de muguets, de jacinthes et de lierre. Une jolie attention quand on sait que muguet se dit aussi « Sweet Will » en anglais, et une belle idée pour les bouquets de mariage de printemps !


Sources déco.fr

Suivez-nous

 

Trouvez nous,
Contactez nous

On est ouvert
Avenue de la Toison d’Or, 1050 Bruxelles
info@toisondor.be