Au Japon, les femmes offrent des chocolats aux hommes le 14 février, notamment sur leur lieu de travail. Puis le 14 mars, le « White Day », c’est au tour des hommes d’offrir un cadeau à leur tendre moitié, en guise de remerciement.

En Écosse, il y a une jolie tradition qui veut que si l’on rencontre une personne du sexe opposé durant la journée, ce qui est plutôt probable, on puisse lui demander d’être sa Valentine ou son Valentin pour la journée.

À Singapour, la nuit du 15ème jour du festival de Saint-Valentin, les femmes non mariées écrivent des mots d’amour sur des mandarines, et les jettent dans un fleuve ou une rivière, dans l’espoir de trouver un mari aimant et fidèle.

À Taïwan, offrir 108 roses à une femme le jour de la Saint-Valentin équivaut à une demande en mariage. Ça semble fastidieux mais ça en vaut le coup.

 

En Finlande, il existe le championnat du « port de femme ». Il s’agit d’une course d’obstacles entre couples, dans laquelle le mari porte sa femme. Celui qui finit la course le plus rapidement gagne le poids de sa femme en bière. Une belle Saint-Valentin en perspective.

En Chine, il y a « Qixi » en août, qui était autrefois le « jour de fête des amoureux ». Les jeunes filles priaient pour devenir intelligentes et astucieuses, et si des araignées tissaient des toiles sur les objets sacrificiels, leurs prières étaient exaucées. Aujourd’hui, les traditions se sont affaiblies, mais il existe encore beaucoup de couples qui se marient en ce jour sacré.

Au Danemark, la tradition veut que les garçons envoient une carte aux filles. Jusque là rien d’anormal, sauf que ces cartes appelées « gaekkebrev » ne sont pas signées du nom de l’amoureux transi mais de points. En effet, la destinataire doit deviner le nom de son admirateur grâce aux nombres de points (un point par lettre du prénom).   

En Corée du Sud, les coutumes sont les mêmes qu’au Japon, avec un petit truc en plus. Pour tout ceux qui n’ont pas reçu de cadeau durant le « White Day », il existe le « Black Day »: le 14 avril. En ce jour, les célibataires se réunissent et mangent des « jajangmyeon », des nouilles avec de la sauce aux haricots noirs.

En Lituanie, il est d’usage de coller des autocollants sur le visage et les vêtements
De ses collègues et amis. Une Saint-Valentin « poisson d’avril » ?

 

Que vive l’amour !

 

Sources Wikipédia

Suivez-nous

 

Trouvez nous,
Contactez nous

On est ouvert
Avenue de la Toison d’Or, 1050 Bruxelles
info@toisondor.be