Cette structure magnifque avait déjà pris place au Centre Kanal Pompidou lors du 1er confinement, en mars. Si le projet était initié et construit par le designer belge, les origamis étaient réalisés par la populaton belge, selon un tutoriel que vous pouvez redécouvrir ci-dessous. Le projet « Origami for Life » avait pour but d’aider l’Hôpital Erasme dans sa lutte contre le coronavirus : les partenaires de l’action s’étaient engagés à verser 5 euros à la Fondation Érasme par origami reçu.
Aujourd’hui, les origamis se sont envolés vers les Galeries Saint Hubert pour illuminer cette fin d’année. Dans le cadre magnifique de cette galerie vitrée, qui fut inuagurée en 1847 et fait d’ailleurs partie des plus vieilles galeries d’Europe, les origamis inspirent à la rêverie et à l’évasion, ce qui fait un bien fou en ces temps confinés. Les origamis resteront en place jusqu’en février.
Et le projet ne s’arrête pas là : les origamis s’envoleront pour Paris où ils feront une pause au Palais de Tokyo et seront visibles dès la réouverture des lieux publics.

Plus d’infos et Tutoriel ici :
https://www.charleskaisin.com/origami-for-life-france?fbclid=IwAR3CWRTa-xCGPKuJZ3TbZYcJU6KO-5rZfLCi_Zv7K7fPu4ov2TDmzi9M0B0

Trouvez nous,
Contactez nous

 
On est ouvert
Avenue de la Toison d’Or, 1050 Bruxelles
info@toisondor.be