Le soleil dans la peau

Si les élégantes du début du XXe siècle se devaient d’afficher un teint diaphane et un style poupée de porcelaine, aujourd’hui, la tendance est aux peaux ambrées. Être bronzé, c’est un signe de bonne santé et ce n’est pas interdit, pourvu que l’on se protège.

Nous possédons chacun un « capital soleil » qui détermine la capacité de la peau à maintenir et à protéger ses structures internes face aux agressions des UV. Ce capital soleil se détériore au fil du temps et du comportement de chacun face au soleil, et c’est lorsqu’il est épuisé que le cancer menace.

La peau apprend à se protéger, notamment par la production d’un pigment sombre, la mélanine, qui forme un écran solaire. Donc, le bronzage peut, en soi, constituer une protection vis-à-vis du soleil, mais il ne faut pas oublier qu’il est la réponse de la peau à une agression. Plus la peau est claire, plus elle est sensible à ce phénomène. La peau perd de sa souplesse, s’assèche, les rides apparaissent et se creusent.

Aujourd’hui, il est inconcevable de prendre le soleil sans une bonne crème solaire. Choisissez-la sur un seul critère : l’IP, indice de protection, appelé aussi FPS, facteur de protection solaire ou encore SPF, pour sunburn protection factor en anglais. Les indices de protection s’échelonnent de 8 à 90, voire plus.

Ce qu’il faut savoir, c’est que de 0 à 30, la protection augmente très vite : une crème 30 protège beaucoup plus qu’une 15. Ensuite de 30 à 90, la marge de progression de la protection évolue plus faiblement. Le risque avec ces indices très élevés, est de sentir extrêmement protégé et donc d’augmenter le temps de bronzage. La protection recommandée s’échelonne donc entre 30 pour tous types de peaux et un ensoleillement modéré, et 50 pour des peaux plus sensibles et un ensoleillement fort.

Teint doré, beauté d'été

Le teint bronzé donne bonne mine, tant qu’il n’est pas délavé. Alors dès le retour de vacances, entretenez soigneusement le hâle que la nature a délicatement déposé sur votre peau. Conserver plus longtemps votre teint de miel n’est pas mission impossible.

D’abord, il est important d’utiliser les après-soleil après vos séances de bronzages: ils nourrissent et réparent les peaux les plus fragilisées, et ces concentrés d’hydratation sont des soins de beauté incontournables.

N’hésitez pas à effectuer de temps en temps un léger gommage : il permettra d’éliminer les cellules mortes qui ternissent votre teint, et remettre votre hâle en évidence.

Pensez aussi à recourir à un autobronzant : une semaine après votre retour, faites votre première application puis utilisez-le une à deux fois par semaine.

Enfin, adoptez des soins de beauté et maquillages proches des couleurs naturelles de votre peau. Tant que vous êtes bronzée, oubliez les fonds de teints qui ternissent la mine.

Bref, cajolez votre peau, hydratez-la, gommez, blushez, et vous garderez un teint à croquer tout au long de l’été.

Grandes précautions pour les petits bouts

Si nos peaux d’adultes sont déjà sensibles au soleil, que dire de celle des petits bouts ?

Extrêmement fragiles, elles exigent encore plus d’attention. Le « capital soleil » se trouve rapidement consommé durant l’enfance. Il faut absolument éviter les coups de soleil.

C’est bien simple : mieux vaut ne jamais exposer les bébés et les jeunes enfants directement au soleil. Il faut les laisser à l’ombre, les protéger par des vêtements, un chapeau, un t-shirt, et leur appliquer un produit de protection solaire sur les zones découvertes, même si bébé reste sous le parasol ! Ce produit à indice très élevé doit être appliqué en quantité suffisante et renouvelé toutes les deux heures.

Il faut donner souvent à boire aux enfants s’il fait chaud. Et éviter le soleil entre 11 h et 16 h. Plus leur teint est clair (roux, blond), plus ils sont en danger.

La protection doit donc être appliquée même avec un ciel un peu voilé, ou si les enfants sont en mouvement.

Pensez aussi aux lunettes solaires : la mode enfantine permet toutes les fantaisies et bébé prendra du plaisir à se déguiser avec cet accessoire absolument indispensable !


Venez composer votre beauty case beauté et santé dans nos boutiques, dont La Pharmacie Coloniale, QEI+, Dame Nature, Nature et Découvertes

Suivez-nous

 

Trouvez nous,
Contactez nous

Nous sommes fermés
Avenue de la Toison d’Or, 1050 Bruxelles
info@toisondor.be